Interviewer un prestataire

A- A A+

1)   Présente-toi en quelques mots

 

Je m’appelle Damien Picot, j’ai 29 ans. Instituteur primaire de formation, je suis titulaire d’une classe de 3ème-4ème année. J’exerce le métier d’enseignant depuis 5 ans.

 

Avant cela, j’ai eu un long parcours dans les mouvements de jeunesse. Un peu à la manière d’Obélix, je suis tombé dans le scoutisme dès le plus jeune âge. Celui-ci me colle à la peau et a construit l’homme que je suis devenu.

Passant d’animateur à cadre fédéral et local, j’ai eu la chance de participer au soutien de 11 unités scoutes, de former des animateurs, d’animer des modules spécifiques à la demande des unités et de m’impliquer dans la vie du mouvement.

 

Je m’appelle Alyssa Collart, j’ai 28 ans. Institutrice maternelle et primaire de formation, je suis polyvalente en 3ème-4ème année. J’exerce le métier d’enseignante depuis 7 ans.

 

J’ai également eu un parcours dans les mouvements de jeunesse. J’ai animé la tranche des 8-12 ans durant quatre ans.

 

Depuis quelques années nous pensions nous lancer dans un projet de stages créatifs pour les enfants. En 2014, une rencontre a permis de faire démarrer la machine. Les stages Youplala étaient nés.

 

Ensuite, face au succès rencontrés par ceux-ci, nous avons décidé d’étendre notre activité lors d’anniversaires, de mariages, d’ateliers, …  Et tout ça sous un même nom : Kids Planner. Avec toujours ce même esprit : faire découvrir des activités insolites et faire émerger la créativité chez les enfants.

 

 

2)   Qu’est-ce qui t’a donné envie de créer des animations pour enfants ?

 

Lorsqu’on baigne dans le monde de l’enfance dès le plus jeune âge, il est difficile de faire un pas de côté. Nous trouvons en partie notre satisfaction dans le métier d’instituteur. Mais l’animation, c’est différent. La relation avec l’enfant qui passe principalement par le jeu nous manquait dans notre profession.

 

C’est cela qui nous a poussé à revenir vers l’animation.

 

Puis, nous aimons nous mettre en projet, imaginer des jeux, des animations créatives, … Kids Planner répond à ce besoin d’imaginer et de créer.

 

 

3)   Que représente pour toi ce métier?

 

Comme je le disais plus haut, c’est la continuité de notre métier lié à l’enfance, mais vu sous un autre angle.

 

4)   Quel a été ton plus grand challenge en tant qu'animateur?

 

Chaque évènement reste un challenge. Nous cherchons à nous adapter parfaitement à la situation. Nous veillons à l’âge des enfants que nous avons devant nous, au lieu, …

 

5)   Quel a été ton moment le plus excitant / amusant / … en tant qu'animateur ?

 

Lors d’un mariage, une célébrité faisait partie des invités. Nous allions chercher les enfants auprès des invités pour démarrer l’animation et puis, tu lèves la tête et tu tombes nez à nez avec la personne. C’était un chouette moment.

 

 

6)   Comment organises-tu ta journée en tant qu'animateur pendant un mariage ?

 

Tout d’abord nous n’organisons pas tout tout seul. Une animation mariage se réalise en collaboration avec les futurs mariés et/ou Wedding Planner, avec le lieu de réception et le traiteur afin que les activités puissent être parfaitement adaptée à la fête et à l’horaire.

 

Chaque journée de mariage est typique dans le sens où nous nous adaptons à la thématique du mariage et ses obligations.

 

Dans la plupart des cas, nous vivons une aventure avec les enfants (activité de 2h) et des heures de ressources humaines.  Maintenant, beaucoup de choses restent possibles.

 

 

7)   Que préfères-tu faire le plus dans ton métier d'animateur ?

 

Le contact avec les enfants. La découverte de lieux de réception, la relation avec le client pour définir l’animation qui collera le mieux.

 

Le monde du mariage est un lieu agréable car il s’agit du plus beau jour pour les futurs mariés. Lors de la prestation, on vit dans une ambiance joyeuse et festive. C’est cela qui rend ce boulot très sympathique.

 

 

8)   Quelles sont les tâches que tu aimes le moins en tant qu'animateur?

 

Il n’ y a pas de tâches ingrate, sinon, nous ne ferions pas ce métier.

Je dirais plutôt, que comme un artiste qui monte sur scène, on a toujours un peu la boule au ventre lors du premier contact avec les enfants. Est-ce qu’on va plaire ? Est-ce que le contact va bien passer? Et après quelques minutes, on est déjà soulagé.

 

 

9)   Es-tu spécialisé dans un ou plusieurs domaines ?

 

Le métier d’instituteur primaire fait que nous vivons la polyvalence à temps plein. Nous nous adaptons aux situations.

 

Nous nous formons régulièrement dans le cadre de notre métier, pour comprendre au mieux l’enfant.

 

Par nos stages, nous avons développé des compétences dans le milieu créatif.

 

Cependant, si on parle de talent particulier comme la magie, le grimage, le ventriloque, la pâtisserie, l’art de conter,… Nous préférons faire appel à des artistes compétents dans leur domaine.

 

Nous étiblissons de jours en jours des contacts et des collaborations avec des professionnels de qualité . Nous les choisissons avec soin afin que nos clients soient satisfaits de leur prestation.

 

 

10) Quels sont les aspects positifs du métier d'animateur ?

 Le contact avec les enfants. Il n’y a rien de plus vrai qu’un enfant. Un enfant ne laisse pas la place à l’à peu près..

Il est très agréable de gagner le sourire d’un enfant lors d’une prestation 

Lors de nos prestations, nous vivons un peu le syndrôme de Peter Pan. Nos animations sont l’opportunité de garder un regard d’enfant, de s’amuser, 

 

11) De quelle(s) animation(s) es-tu le plus fier ?

 

Nous sommes fiers des animations sur mesure. Elles représentent à chaque fois un nouveau challenge. On se met en recherche, c’est très prenant.

12) Quels sont tes désirs pour les prochaines années ?

Continuer le développement de notre activité dans la création de nouveaux packs, de nouvelles collaborations afin de pouvoir répondre au mieux à la demande.

 

www.animationmariage.be

 

 

 

 

Articles relatifs
Deux Oui pour Un Nom - Cérémonie à l'américaine

Cérémonie à l'américaine

 

N’avez-vous jamais rêvé d’un mariage digne des plus beaux films hollywoodiens ? Ce type de mariage est en vogue en Europe et devient toujours plus abordable, alors pourquoi pas ?

Deux Oui pour Un Nom - Plan de table

Le plan de table

 

Aujourd'hui, Deux Oui pour Un Nom aimerait vous initier à l'élaboration parfaite d'un plan de table.

 

Aaaahhh, le plan de table… Le beau thème que voilà ! 

Bon nombre de marié(e)s se sont littéralement...